80% de nos clients s'équipent de ce Savon tout en 1

Cette boîte recyclable vous permet de transporter vos savons de 100g lors de vos voyages.


Hermétique, votre boîte à savon est composée d'un égouttoir permettant d'évacuer le trop-plein d'eau et ainsi évite au savon de coller au fond de la boîte.
Vous pouvez désormais transporter votre savon en toute tranquillité en voyage ou au travail.

4,50 EUR
Quantité
Non merci

Comment travailler en voyageant ?

Envie de tout quitter pour partir à la découverte du monde ? Pour réaliser un tour complet de la planète, il faut compter un budget moyen de 20 000 euros pour profiter de 12 mois à la découverte de nouvelles cultures et paysages à couper le souffle.

Si l’on ne dispose pas d’un bagage financier suffisant pour se lancer dans l’aventure, d’autres solutions existent. Parmi elles, on retrouve le fait de pouvoir travailler en voyageant. Ce n’est pas un mythe mais bel et bien une réalité qui est malheureusement trop souvent oubliée.

Barrière de la langue, manque d’expérience professionnelle, peur de l’inconnu… Les blocages sont nombreux, et pourtant travailler à l’étranger n’est pas une quête impossible si l’on se prépare suffisamment à l’avance et que l’on adopte le bon état d’esprit.

Comment gagner de l’argent en voyageant ?

Entre partir en vacances quelques semaines et démissionner de son job actuel pour un voyage autour du monde, il est facile de noter une petite différence.

Financer son voyage en trouvant un emploi sur place est une alternative pour ceux qui ne veulent pas tout sacrifier financièrement avant leur départ. Il faudra tout de même avoir un petit capital pour payer les billets d’avion, les premiers jours à l’hôtel ou en backpack et les autres objets indispensables pour s’envoler à l’autre bout du monde.

D’autres conditions seront à respecter si l’on veut faire de notre road-trip une réussite.

La première est le choix de la destination. Tous les pays ne sont pas adaptés à un système travail-voyage en raison d’un marché de l’emploi morose ou de l’incapacité pour les étrangers à pouvoir exercer une profession.

Préparer son voyage, c’est aussi prendre ses dispositions quant au visa de travail en vigueur dans le pays souhaité. Ils n’offrent pas tous les mêmes avantages ni obligations. C’est un point très important à prendre en compte pour ne pas se retrouver à devoir faire ses valises et rentrer plus rapidement que prévu à la maison.

3 métiers originaux pour travailler en voyageant

Trouver un métier pour voyager offre la garantie de pouvoir profiter sur place tout en gardant un lien avec le monde du travail. Il en va parfois d’une nécessité pour ceux qui n’ont pas pu économiser avant de partir à l’étranger.

  1. Testeur d’hôtel

Les métiers qui font voyager ne sont pas si nombreux mais les postes à pourvoir ont tout pour faire rêver. Testeur d’hôtel fait partie de ces professions qui offrent la possibilité de parcourir le monde avec un simple sac à dos. À l’image d’un client mystère, le testeur a pour mission de contrôler la qualité de l’accueil, des chambres, des prestations proposées ou encore du restaurant. Avoir le sens de l’observation et aimer voyager seront utiles pour réussir dans ce métier.

  1. Testeur de voyage

Cette profession permet d’être payé pour voyager. Peu connu du grand public, le testeur de voyage est rémunéré par des agences de voyages ou des guides touristiques pour évaluer une destination bien précise. Il est en charge de tracer un itinéraire de l’aéroport au centre-ville par exemple, devra également trouver les meilleurs endroits pour se restaurer et tester des activités sur place. L’ensemble fera l’objet d’un rapport écrit qui servira de référence pour l’entreprise qui l’emploie.

  1. Guide touristique

C’est l’un des métiers qui permet de voyager tout en restant libre pour visiter et découvrir sa ville d’expatriation. Aucun diplôme n’est nécessaire pour ce job mais une maitrise de la langue du pays est indispensable, tout comme celle de l’anglais, parlé par la grande majorité des touristes. Le métier de guide touristique consiste à guider un petit groupe de visiteurs étrangers à travers la culture et l’histoire d’un lieu, en mettant en avant les charmes de l’endroit.

Devenir digital nomade, bonne ou mauvaise idée ?

Si vous avez la volonté de bosser en voyageant, alors le statut de digital nomade pourrait bien vous intéresser. À l’ère du numérique et du télétravail, la tendance semble s’accélérer.

Une solution idéale pour travailler sans contrainte géographique. Il vous suffit simplement de choisir une destination qui vous intéresse, emporter un ordinateur avec vous et trouver une bonne connexion Wifi pour réaliser les tâches pour lesquelles vous allez être payé.

En voyage, le temps est précieux. C’est la raison pour laquelle travailler de manière classique dans un restaurant ou une boutique ne permet pas toujours de profiter de son emploi du temps comme on le souhaite. Le digital nomade, quant à lui, peut s’organiser comme bon lui semble et prévoir ses heures de travail en fonction de ses envies de découverte du pays.

Explorer le monde tout en étant payé, le rêve ! Plus motivé et plus créatif, vous avez ainsi la possibilité de voyager toute l’année sans pour cela exercer un emploi qui vous bloquerait à un seul et même endroit.

Le digital nomade est généralement un freelance dans des domaines du web : 

 - Community manager
 - Monteur vidéo 
 - Assistant marketing
   - Coach
 -  Rédacteur web

    Le nomadisme séduit de plus en plus de Français qui veulent pouvoir vivre dans un environnement inspirant et ne plus subir les contraintes horaires. La combinaison du voyage et de l’activité professionnelle, le tout dans un cadre paradisiaque.

    Si le voyage permet de se découvrir et de se réinventer, on ne doit pas oublier non plus la nécessité de financer correctement ses déplacements aux quatre coins du monde. Comme on vient de le voir, plusieurs solutions viables existent pour gagner de l’argent pendant son périple.

    On peut aussi créer son job de voyage en alimentant une chaîne YouTube pour communiquer sur son tour du monde, en écrivant régulièrement des articles sur un blog dédié ou en réalisant une mission humanitaire rémunérée. Le plus important est de garder à l’esprit les raisons qui nous ont poussé à partir à l’autre bout du monde et de les garder dans son esprit du début à la fin pour garder la motivation et l’inspiration de départ.

    Articles Récents

    1 commentaire

    • Bonjour

      J’ai rajouter un lien vers votre article dans mon article Nomade digital car il y a des métiers qu’on pourrait avoir comme testeur d’hôtel c’est quelque chose qui peut se faire en tant globe trotters retraités. https://globetrottersretraites.com/nomade-digital-autour-du-monde

      REGIS DEVILLERS

    Laissez un commentaire

    Ce blog est modéré