80% de nos clients s'équipent de ce Savon tout en 1

Cette boîte recyclable 2 en 1 vous permet de transporter vos savons de 100g lors de vos voyages.


Hermétique et conçue en 3 parties, votre boîte à savon est composée d'un égouttoir amovible permettant d'évacuer le trop-plein d'eau et ainsi évite au savon de coller au fond de la boîte.
Vous pouvez désormais transporter votre savon en toute tranquillité en voyage ou au travail.

5,00 EUR
Quantité
Non merci

Étudier à l’étranger, ce qu’il faut savoir

Quitter la France pour faire des études à l’étranger est une expérience enrichissante procurant plusieurs avantages. Des programmes d’échange offrent la possibilité pour les étudiants de poursuivre leur cursus universitaire dans un pays européen ou dans le monde entier, à moindres frais.

 

Les programmes pour étudier à l’étranger

L’Union européenne a fortement favorisé la mobilité des étudiants entre pays membres grâce aux programmes de séjour d’études entre les établissements scolaires. Outre le fait de faire des études à l’étranger, ces programmes disposent d’aides financières.

 

Partir avec Erasmus en Europe et dans le monde entier

On ne présente plus l’emblématique programme Erasmus qui, depuis sa création en 1987, a offert à des millions d'étudiants européens l’obtention d’une bourse pour faire une année d’étude à l’étranger, dans l’un des pays membres.

 

Fort de son succès, un second programme dénommé Erasmus Mundus a vu le jour en 2003. Il s’adresse aux étudiants désirant faire un doctorat ou un master à l’étranger, en dehors de l’Europe. D’une durée de un à deux ans, ce programme est dédié aux jeunes de toute nationalité inscrits dans un établissement adhérant à la charte Erasmus Mundus.

Depuis 2014, Erasmus a évolué en Erasmus +, programme de mobilité d’étude ou de stage ouvert aux étudiants de seconde année et aux apprentis. La liste des établissements ne se limite plus aux universités, vous pouvez partir en Erasmus +, pour une formation de 12 à 24 mois, au sein :

  • d’une école de commerce,
  • d’une école d’ingénieurs,
  • d’un institut politique,
  • d’un institut agronomique,
  • d’une école d’art,
  • d’un conservatoire de musique,
  • d’un lycée pour un cursus BTS,
  • établissements publics et privés de l’enseignement supérieur.

 

La liste des pays partenaires du programme Erasmus plus est vaste, regroupant les pays européens, les pays voisins de l’Europe, des continents américain, asiatique, africain, ainsi que les Caraïbes et le Pacifique.

 

Partir étudier aux USA et au Canada avec le programme MICEFA

La Mission Interuniversitaire de Coordination des Échanges Franco-Américains (MICEFA) existe depuis 1985. L’objectif du programme est l’échange universitaire entre 17 universités parisiennes et de l’Île-de-France avec 80 universités partenaires nord-américaines et canadiennes. Comme pour le programme Erasmus, l’étudiant ne paye pas les frais d’inscription de l’université d’accueil. L’échange se déroule sur un semestre d’études, voire une année universitaire.

 

Partir faire ses études au Québec avec le programme PQEE

Anciennement dénommé PRECUQ, le programme PQEE (Programme Québécois d’Échanges Étudiants) permet à des étudiants en mobilité d’intégrer l’une des neuf universités partenaires québécoises sur une durée d’un trimestre à une année.

 

Les participants au programme doivent avoir effectué une année d’étude dans une université de leur pays d’origine rattachée au programme PQEE et justifier d’un bon niveau d’anglais validé par un TOEFL ou un TOFIC. Les frais de scolarité de l’université du Québec sont pris en charge par le PQEE.

 

Partir en séjour d’études en Écosse avec le programme SAAS

Géré par l’organisme écossais patronyme, le programme SAAS (Student Award Agency for Scotland) favorise la mobilité scolaire dans les établissements supérieurs écossais. Le principe d’admission repose sur l’attribution d’une bourse SAAS couvrant les droits d’inscription à l’université écossaise.

 

Afin de l’obtenir, l’étudiant doit avoir un bon niveau en anglais et s’engage à faire un cursus à plein temps d’au moins une année. La bourse est maintenue si vous obtenez votre diplôme durant cette année à l’étranger, dans le cas contraire, elle vous est retirée.

 

Partir faire ses études à l’étranger avec le programme ISEP

Le principe de l’ISEP (International Student Exchange Programs) consiste à un échange étudiant : vous prenez la place d’un étudiant étranger, il prend la vôtre dans votre université française. Un second programme ISEP d’études à l’étranger est possible sans échange d’étudiant.

 

Le participant au programme doit étudier à l’étranger pendant un semestre jusqu’à deux ans.

 

L’ISEP dispose d’un partenariat avec 300 universités issues d’une cinquantaine de pays dont l’Amérique du Nord et latine, les pays de l’Océanie, du Moyen-Orient, de l’Europe, d’Afrique et d’Asie.

 

Tout étudiant ayant réussi son premier cycle universitaire peut poser sa candidature si son établissement d’origine est intégré au programme ISEP. Il est soumis à un test anglophone TOEFL pour la validation de son niveau linguistique. Le programme n’attribue pas de bourse d’aide à la mobilité, toutefois les frais d’inscriptions restent abordables.

 

À noter qu’aucun diplôme n’est délivré à l’issue votre séjour d’étude, vous obtenez des crédits à valider par votre université lors de votre retour dans votre pays.

 

Partir à l’étranger après le bac : avantages et inconvénients

Étudier à l’étranger est une étape de sa vie qu’il faut préparer en avance en ayant pris en considération les intérêts et les désagréments.

 

Les avantages des études à l’étranger.

1 -  Améliorer l’apprentissage d’une langue étrangère.

Partir à l’étranger implique que vous étudiez et vivez dans un pays dont la langue est différente de votre langue maternelle. Ainsi, si vous avez une connaissance de cette langue étrangère, l’immersion dans le pays vous permet de perfectionner sa pratique.

 

2 - Devenir autonome.
Étudier à l’étranger vous sépare de votre famille et cercle amical, et vous perdez vos repères. C’est une épreuve profitable qui vous oblige à sortir de votre zone de confort et à gagner en autonomie, assurance et maturité.

 

3 - Découverte d’une autre culture et faire de nouvelles rencontres.
Faire ses études à l’étranger vous immerge dans une nouvelle culture et vous offre l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes issues de différents horizons. Vous tissez un réseau amical international et vous cultivez l’ouverture d’esprit.

 

4 - Bénéficier d’une qualité supérieure d’enseignement.
En décidant de partir à l’étranger, vous choisissez de faire vos études dans un établissement qui se distingue par la qualité de son enseignement. Vous recevez ainsi le meilleur cursus universitaire dans votre domaine.

 

5 - Un atout positif sur votre CV.
Mentionner dans votre CV vos études à l’étranger indique à votre futur employeur que vous êtes une personne responsable, indépendante, ouverte aux autres cultures ainsi que bilingue. Ce sont des atouts remarquables qui vous différencieront des autres candidats.

 

Les inconvénients des études à l’étranger.

1 - Les coûts de l’expatriation.

Bien que la plupart du temps, vous obtenez une bourse pour les frais scolaires, il faut prendre en compte dans votre budget les frais d’hébergement et de la vie quotidienne.

 

2 - L’éloignement familial.

Vous risquez d’avoir le mal de votre pays d’origine, mais également la nostalgie du cocon familial. Vivre dans un nouveau pays est source d’émerveillement, pourtant, vous pouvez aussi ressentir des périodes de déprime durant une phase d’adaptation à votre nouvelle vie.

 

3 - Risque d’inadaptation culturelle et linguistique.

Étudier à l’étranger est une fantastique opportunité pour apprendre une langue. Toutefois, suivre des études dans une langue étrangère n’est pas toujours aisé. Si, par malchance, vous n’arrivez pas à vous intégrer dans la vie culturelle de votre nouveau pays et que vous vous heurtez à une barrière linguistique, vous rentrerez prématurément chez vous. Cette tentative d’études à l’étranger vous aura fait perdre du temps et de l’argent.

 

 

Moment d’interrogation pour de nombreux étudiants, le choix des études supérieures à l’étranger présente comme nous l’avons vu, de nombreux avantages mais aussi des inconvénients qu’il faudra penser avant de décider de tout quitter pour suivre un cursus scolaire hors de l’hexagone.

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré