80% de nos clients s'équipent de ce Savon tout en 1

Cette boîte recyclable vous permet de transporter vos savons de 100g lors de vos voyages.


Hermétique, votre boîte à savon est composée d'un égouttoir permettant d'évacuer le trop-plein d'eau et ainsi évite au savon de coller au fond de la boîte.
Vous pouvez désormais transporter votre savon en toute tranquillité en voyage ou au travail.

4,50 EUR
Quantité
Non merci

Faire un tour du monde sans argent

Tout plaquer et faire le tour du monde en sac-à-dos est un rêve que caressent bon nombre d’entre nous. Ce voyage au long cours excitant est souvent freiné par le temps et l’argent. Pourtant, des individus surnommés « tour du mondiste » réalisent leur soif de découverte et parcourent la planète avec un budget tour du monde minime, voire sans argent.

 

Tour du monde, les raisons du succès

Ces globe-trotteurs sont de plus en plus nombreux à se lancer dans un exaltant périple de parcourir le monde. Pourquoi un tel engouement pour un si long voyage ?

 

Selon la définition de Wikipédia, faire un tour du monde est un voyage consistant à arpenter l’ensemble du globe terrestre dans un sens prédéfini et se terminant au point de départ. Cependant, voyager autour du monde ne signifie pas visiter tous les pays et les continents. Il suffit de consulter quelques blogs de tourdumondistes pour s’apercevoir que leur itinéraire de voyage fut modifié durant leur circuit.

 

Généralement, un tour du monde se déroule sur une année durant laquelle une dizaine de pays de deux continents différents sont visités. Le tour du mondiste se déplace en avion entre les continents, puis utilise les transports locaux (bus ou train), se restaure dans les restaurants de rue, choisit des hébergements abordables ou gratuits en dormant chez l’habitant.

 

Les plus téméraires décident de faire le tour du monde à vélo, tandis que d’autres prennent la route à bord de leur camping-car ou van, ou encore naviguent au gré des courants sur leurs voiliers. Mais, pour quelles raisons voyager autour du monde est-il autant convoité ?

 

Faire le tour du monde aide à sortir de sa zone de confort

Prendre la décision de quitter son emploi temporairement en prenant un congé sabbatique, s’éloigner de son cercle familial et amical oblige à faire le premier pas hors de sa zone de confort. Le tourdumondiste voyage généralement en solo vers des destinations inconnues où le dépaysement culturel et linguistique implique qu’il perd ses repères. Il rencontre parfois des imprévus auxquels il va devoir faire face. C’est un défi qui permet de percevoir ses limites et de les dépasser.

 

Faire le tour du monde pour être libre

La sensation de liberté n’aura jamais été aussi intense que lorsque vous voyagez pour une longue durée. Vous n’avez plus d’obligations vestimentaires imposées par votre lieu de travail. La pression professionnelle d’un patron n’existe plus, vous n’avez plus de contraintes de temps, ni de lieu. Vous vous réveillez chaque matin avec l’impression que tout est possible. Le plan de voyage peut être changé selon les rencontres ou le sentiment de bien-être ressenti dans un pays. Voyager autour du monde offre la possibilité de retrouver son véritable « Moi ».

 

Faire le tour du monde pour vivre l’instant présent

Vous est-il arrivé de prendre des nouvelles d’une personne et d’entendre cette réponse :  « ça va, mais je suis débordé ! » ? Nous n’avons jamais le temps, nous vivons à cent à l’heure, nous sommes engagés dans un traintrain : boulot, métro, dodo, où nous soufflons l’espace d’un week-end ou d’une période de vacances.

 

Le tourdumondiste ne connaît plus cette folle course à la montre, il savoure le temps de vivre. Il organise ses journées à son rythme, selon les activités du moment, il vit pleinement selon la philosophie bouddhiste « ici et maintenant ». C’est un véritable luxe auquel le quidam urbain ne goûte que lors de ses congés annuels.

 

Faire le tour du monde pour faire de nouvelles rencontres

Le tour du mondiste part souvent seul, néanmoins il ne le reste pas longtemps. Voyager autour du monde, c’est rencontrer de nouvelles personnes.

 

Discuter avec des personnes de différentes nationalités, s’intéresser à de nouveaux modes de pensées, à de nouvelles cultures ouvre fabuleusement l’esprit de façon bénéfique pour le développement personnel.

 

La rencontre d’autres voyageurs permet également de se déconnecter du monde virtuel pour réaliser que le monde réel reste une source d’émerveillement intarissable.

 

5 conseils pour un voyage autour du monde sans argent

L’un des freins d’un voyage autour du monde est le manque d’argent. Vous pouvez la rayer de votre liste, voici quelques astuces à suivre pour voyager sans rien dépenser lors d’un tour du monde.

 

1 - Logez chez l’habitant.

Si vous vous lancez dans un voyage d’un an, rendez les clés de votre appartement à votre propriétaire, vendez vos affaires ou entreposez-les dans un garde-meuble. Vous êtes déjà allégé d’un budget locatif. Avant de partir à la découverte du monde, ouvrez un compte sur le site couchsurfing.com qui met en relation des voyageurs et des locaux ou des expats offrant gratuitement un couchage dans leur maison.


Une autre possibilité est de faire du pet-sitting. Le principe est de loger gratuitement chez l’habitant en échange de prendre soin de leurs animaux et de leur résidence durant leur absence.

Vous pouvez aussi opter pour des nuitées au tarif abordable en dortoir commun dans des auberges de jeunesse ou en camping si vous avez emporté votre tente.
Il reste aussi les hébergements de fortune : aéroport, pont, squats, station-service.

 

2 - Utilisez vos pieds ou les transports locaux pour vos déplacements.

Si vous n’avez pas choisi de voyager autour du monde à vélo, favorisez vos déplacements en alternant des heures de marche avec l’autostop. Une autre solution est le déplacement en bus locaux. Il vous en coutera une somme modique et vous aurez tout votre temps pour apprécier le paysage.

 

3 - Mangez comme un local ou demandez un repas.

Si vous avez un budget pour un tour du monde d’environ 1 ou 2 € quotidien, vous pourrez facilement vous nourrir chaque jour d’un ou deux repas dans certains pays d’Asie du Sud-Est ou d’Amérique latine. Sinon, mettez-vous dans la peau d’un candidat de l’émission de télé-réalité « Pékin Express » et apprenez à quémander votre nourriture.

Préparez votre discours expliquant votre expérience de voyager autour du monde sans argent et que vous êtes disposé à recevoir les produits invendus. Un défi qui vous aidera à sortir de votre zone de confort.

Si vous séjournez dans un pays où le gaspillage des denrées alimentaires des supermarchés est d’usage, l’astuce est d’attendre la sortie des poubelles et de faire votre marché.

 

4 - Faites du bénévolat ou travaillez durant vos séjours à l’étranger.

Le volontariat est une option qui vous aidera à séjourner pendant quelques semaines en recevant gîte et couvert en échange de travaux. Travailler au pair dans une famille est une alternative au bénévolat, parfois, vous recevez même une contrepartie financière pour vos heures de travail.

 

5 - Prenez votre temps.

Puisque vous avez prévu de faire le tour du monde sans argent, ne soyez pas pressé. Les voyages en train ou avion ne convenant pas à votre budget, il faut vous armer de patience pour vous déplacer à pied ou en bus, car vous ne maitrisez plus le temps, faites place à l’improvisation.

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré