Besoin de recharges ?

Le sachet de charbon actif a une durée d'efficacité de 100 L.

2,00 EUR

Quantité
Je ne veux pas en profiter

Notre histoire

Passionné de voyages éco-responsables, Ben, fondateur d’HumaGreen, a pour habitude de chercher des alternatives permettant de réduire son empreinte écologique en voyage.  

 

C’est lors de son plus gros voyage, un an autour du monde à partager ses aventures avec plus de 2500 enfants dans un but pédagogique, qu’il a été confronté à un problème : les déchets et la consommation de plastique.

 

Un point commun mondial

Dans chaque pays, on retrouve 1 point commun: les déchets ! Que ce soit à un point de vue, sur la plage, en pleine nature ou dans les villes/villages, on en trouve partout !

Généralement, ce sont les campagnes les plus touchées. Ou plutôt chaque lieu où l'homme passe, à pied ou en véhicule.

Et dans la campagne, contrairement aux villes et villages, personne ne va y ramasser les déchets.

 

Ben raconte souvent l'un de ses souvenirs de l'île de Bali:

"Alors que tu te diriges d'un village à un autre, tu vois des paysages magnifiques en arrière-plan!

Mais si tu ne fermes pas les yeux et que tu es sensible à la cause écologique, alors tu vois en premier plan des bouteilles de coca, de sprite, d'eau, des sacs plastiques, des pailles, des sacs poubelles, des cigarettes, des gobelets...

Et ce n'est rien comparé aux bords de plage et aux cours d'eau."

 

Comment combattre cela ?

Il avait pris le réflexe de ramasser systématiquement les déchets qu'il voyait en prenant soins d'être vu. Il se disait que cela pourrait jouer sur l'inconscient collectif.

Que cela pourrait peut-être faire de ce geste un geste normal à l'avenir, et que celui de laisser un déchet par terre serait le geste de la honte...

Mais il y a beaucoup de travail pour en arriver là. Surtout en Asie où il faudrait une demi-journée pour ramasser les déchets sur seulement 10 mètres de bord de route.

 

Mais alors comment faire ? 

C’est alors que Ben s’est penché sur la base du problème: la consommation de produits consommables.

Finalement cela consiste à revenir à ce que nous faisions avant.

  • Saviez-vous que les premières bouteilles en plastique sont apparues en 1960 ?
  • Et les premiers sacs en plastique en 1957 ?


A cette période, le marché du consommable est devenu une opportunité. Et ainsi de plus en plus de choses sont devenues des produits éphémères, à usage unique.

Aujourd'hui, c'est une catastrophe!


Alors face à ce marketing du consommable, Ben souhaite le combattre par un marketing éthique et des produits respectueux de l'environnement, permettant de remplacer les produits à usage unique en voyage.

 

HumaGreen est né…